WC pour les personnes à mobilité réduite
femme-debouchage-toilettes
Les problèmes courants de toilette
décembre 27, 2017

Pour les seniors et les personnes handicapées aussi appelées personne à mobilité réduite (PMR), la pose d’un WC spécifique est indispensable afin de leur faciliter la vie et d’éviter de gros efforts pendant le transfert. En effet, ces personnes ont des besoins bien spécifiques en matière de WC afin qu’elles puissent conserver un maximum d’autonomie sans compromettre le confort et la sécurité. Le WC pour PMR est aussi adapté aux personnes souffrant de paralysie ou de difficultés pour passer de la position debout à la position assise. Pour les WC pour PMR, la facilité d’accès à la cuvette est primordiale. Il faut que la personne puisse s’y installer aisément grâce à la mise en place d’un transfert latéral ou frontal. Pour une PMR, elle doit pouvoir s’approcher le plus près possible du WC avec son fauteuil pour minimiser l’effort sur son installation. Cuvette rehaussée, suspendue, adaptable, réglable ou encore avec des lunettes relevables électriquement, autant de choix qui s’offre aux seniors et aux personnes présentant des difficultés à se déplacer. Pour assurer une autonomie maximum donc, certains modèles sont même munis d’une douchette ou de système d’aspiration d’odeurs. L’esthétique n’a pas été oubliée grâce à un large panel de couleurs et de design.Et pour ce qui est du coût d’un WC pour PMR, il faut compter en moyenne 500 $, coût de main-d’œuvre et intervention du plombier compris.

Une installation nécessitant des études spécifiques

L’installation d’un WC pour PMR n’est pas simple à installer, l’intervention d’un spécialiste en plomberie qualifié est nécessaire quand on sait l’effort qu’il faut que les personnes à mobilité réduite doivent produire pour effectuer un geste qu’une personne valide ferait facilement. Le plombier peut ainsi répondre aux besoins de ces personnes lors de l’installation du WC spécifiques en étudiant la hauteur de la cuvette et l’emplacement des barres fixées au mur afin de faciliter les transferts. La sécurité est aussi importante pour un WC pour PMR. Cela signifie que la toilette ne doit pas présenter des parties anguleuses. Le confort d’utilisation se traduit par ailleurs par un mécanisme de chasse d’eau accessible, facile d’utilisation, facile à atteindre et à manœuvrer.

Installation répondant aux normes

L’installation d’un WC pour PMR et l’aménagement de la toilette doivent répondre à certaines normes : hauteur de poignée de porte et interrupteur (40 à 130 cm), surface ménagée à côté de la cuvette pour le transfert latéral du fauteuil à la cuvette (130 x 80 cm), hauteur de la cuvette (46 à 50 cm), hauteur des barres d’appui horizontales (70 à 80 cm), chasse d’eau accessible et facile à actionner, hauteur du lavabo (70 cm) et hauteur du bas du miroir incliné (105 cm).

Installation par un plombier qualifié

Un plombier qualifié et agrée par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) est en mesure de respecter ces normes lors de la pose du WC. Le respect de ces normes est important pour permettre aux personnes à mobilité réduite de préserver leur totale autonomie lorsqu’elles se rendent à la toilette. Cependant, l’installation ne nécessite pas de chantier complexe puisque les conduits d’eau et les installations existantes sont utilisés.

Comments are closed.

//]]>